LABORATOIRE DEVISU

A l’heure de la diffusion multi-écrans, il s’agit de contribuer à la conception de nouvelles applications audiovisuelles interactives, intégrant explicitement l’émotion comme facteur prépondérant de l’appropriation, et visant l’adaptation en fonction de critères touchant à la subjectivité et centrés sur l’utilisateur.

La réaction à un contenu audiovisuel est un processus complexe impliquant le contenu, le support de diffusion, l’environnement dans lequel la diffusion s’effectue ainsi que des paramètres liés au consommateur. L’évolution actuelle des terminaux de diffusion de contenu fait qu’il devient de plus en plus nécessaire d’adapter le contenu diffusé à l’environnement du support de diffusion.

L’adaptation s’effectue généralement en fonction de contraintes techniques liées aux caractéristiques des terminaux, à la qualité de la réception ou de restitution. DeVisU propose d’étendre cette adaptation des contenus audiovisuels à la dimension émotionnelle, en s’efforçant de maintenir le plus possible ce que le réalisateur a voulu faire ressentir au spectateur. Or, une adaptation ne peut être effectuée que si on est capable d’évaluer le gain qu’elle apportera et si ces gains sont supérieurs aux coûts occasionnés par sa conception et sa mise en œuvre. De manière à mener au mieux cette adaptation, il est donc important au préalable de pouvoir quantifier et exprimer ce que le spectateur va ressentir à la diffusion de l’œuvre.

Pour tenter de cerner ces questions, le projet est divisé en trois niveaux d’intervention :

– Constituer une métrique des critères émotionnels basée sur une banque d’images dynamiques

– Evaluer des scénarii à l’aide de cette métrique

– Définir des méthodes d’adaptation des patterns en fonction du résultat attendu.

 

> Le site du Laboratoire DeVisU

Je reste au courant des actualités du Campus.

[wysija_form id="1"]